bandeau_tete
blanc logo_grvd
vignette1
vignette3
blanc logo_grange




GROUPE VAUDOIS DE PHILOSOPHIE
- Saisons passées -



ville archives

2011
Habiter la ville
folie archives

2011-2012
Philofolie

ville archives

2012-2013
L'obscur objet de la finance

techniques archives

2013-2014
Humains et techniques

sexe archives

2014-2015
Faire l'amour


Le futur est-il déjà arrivé? Humains et techniques

Pas un jour ne se passe sans que l'on nous parle de telle nouvelle technologie, telle plante génétiquement modifiée, telle innovation robotique ou autre trafic de données personnelles sur les réseaux sociaux. Depuis quelques décennies, les technologies ont fait accéder l'humain à un pouvoir de modification de lui-même et de son environnement qu'on préfèrerait parfois voir cantonner à la science-fiction. Certains mouvements intellectuels et artistiques promeuvent, enthousiastes, ces évolutions, dans une volonté d'amélioration, d'augmentation, ou tout simplement d'expérimentation sans bornes. Mais, en même temps, nombreuses sont les voix à s'élever contre cette volonté de puissance jugée insupportable et effrayante. Alors que de très anciens rêves et mythes humains (Prométhée, Démiurge, Golem) se trouvent réactivés et parés de couleurs fraîches, nombre de ces évolutions nous incitent à repenser l'humain, nos modes de vie et nos organisations politiques à nouveaux frais.

Entre ces réactions très contrastées, ce nouveau cycle du Groupe vaudois de philosophie, proposé en partenariat avec la Maison de quartier sous-gare, a pour vocation de donner des prises à ces problématiques qui nous concernent toutes et tous, dans nos rapports aux objets et dans nos choix citoyens. Nous proposerons de multiples entrées dans cette question centrale et déjà ancienne: que fait la technique à l'homme et que peut-il en faire? Question devenue délicate et particulièrement urgente à l'heure de ce qui semble bien être un brouillage généralisé des frontières, une hybridation entre l'homme et la machine, le vivant et l'artificiel, l'intelligence et l'algorithme. Pour le meilleur ou pour le pire.


Programme:

Mercredi 9 octobre 2013 à 20h30
Du réel au rêve: atelier d'ouverture en images

Lors de cette séance d'introduction à la saison 2013-2014 consacrée aux relations entre humains et techniques, nous vous proposons de réagir à partir d'images, supports de nos imaginaires. Courtes séquences issues du web, images récentes ou plus anciennes, dont l'ambigüité servira de point de départ pour la réflexion. Il s'agira avant tout d'élaborer ensemble les affects et les représentations qui surgissent spontanément face à la technique et au progrès dans leurs potentialités débordantes; d'ouvrir le champ de questionnements qui nous occupera cette année.

Mercredi 6 novembre 2013 à 20h00
Haute Ecole Pédagogique de Lausanne (Avenue de Cour 33, Lausanne)
Bricolage en laboratoire / Biologie de synthèse

Enfilez une blouse, attrapez une pipette et bricolez par vous-mêmes, en laboratoire, l'ADN d'une bactérie pour lui faire produire une odeur de banane. Découvrez les techniques et les enjeux de cette nouvelle approche de la biologie grâce à l'Eprouvette, le laboratoire public de l'Université de Lausanne.
Avec Séverine Trouilloud et Delphine Ducoulombier, biologistes et médiatrices scientifiques, Université de Lausanne.

Mercredi 11 décembre 2013 à 20h30
Biologie de garage: détournements et démocratisation des sciences
Depuis une dizaine d'années, la biologie moléculaire semble sortir des laboratoires universitaires pour rejoindre les caves et les garages de profanes-experts ou de professionnels curieux. Un chemin suivi par de nombreuses pratiques scientifiques et technologiques de pointe. Un nouveau rapport à la technique est-il en train d'émerger?
Avec Alain Kaufmann, sociologue et biologiste, Séverine Trouilloud, biologiste et médiatrice scientifique, Université de Lausanne, et Sara Tocchetti, biologiste et sociologue, London School of Economics and Political Sciences.

Mercredi 15 janvier 2014 à 20h30
La mort de l'humanisme?

On a longtemps considéré l'humain comme étant au centre d'une nature qu'il maîtrisait, et l'on croyait pouvoir établir sur cette base une série de distinctions rassurantes: entre nature et culture, matière et raison, corps et âme, etc. Qu'arrive-t-il si ces frontières s'embrouillent, si l'artifice n'est plus simplement appuyé sur une nature qui le précède, et si la technique n'est plus simplement un prolongement secondaire? Qu'arrive-t-il si l'humanisme ancien se met à vaciller? Faut-il avoir peur de son éclatement, ou au contraire se réjouir de possibilités d'accouplement fâcheusement et délicieusement nouvelles?
Avec Michel Vanni, Philip Clark et Claire Clivaz.

Mercredi 12 février 2014 à 20h30
Sciences en fictions: rêveries concrètes

Nous embarquerons pour quelques expéditions dans des contrées lointaines. Equipés de créations fictionnelles, les techniques émergentes échappent à nos repères troublés. Nous reviendrons un peu décomplexés, nourris de possibles peut-être bien proches.
Avec des étudiants de l'EPFL.

Jeudi 27 mars 2014 à 20h30
Origines et évolutions des idées transhumanistes

Conférence de Rémi Sussan (journaliste à InternetActu, Paris), avec la participation de Gabriel Dorthe (Groupe vaudois).
Loin d'être récentes, les idées transhumanistes plongent dans un lointain passé, jusqu'aux gnoses de l'antiquité tardive. Au cours du XXe ses thèmes ont été portés tant par la littérature de science-fiction que par la contre-culture des années 60. La tendance actuelle ne pourrait bien être qu'une manifestation temporaire d'un phénomène beaucoup plus ancien et pérenne - et certainement pas la seule version possible.
Séance organisée conjointement avec la formation continue HEP-UNIL, dans le cadre du programme «L'homme augmenté? Corps et techniques»)

Mercredi 30 avril 2014 à 20h30
Ces machines qui nous imaginent

Avec Cléo Collomb (doctorante en philosophie, Université de technologie de Compiègne et Université Libre de Bruxelles) et Olivier Nérot (fondateur de la galerie d'art digital H+ à Lyon, docteur en sciences cognitives).
Qu'elle grince, nous serve et parfois tombe en panne, discrète, inquiétante, craintive ou maladroite, nous montrerons que la machine nous invite dans un espace de relations longtemps réservé aux humains raisonnables. Entre philosophie, informatique et neurosciences, nous explorerons, curieux et généreux, ce dialogue émotionnel avec les machines; où l'artifice n'est plus le critère la situant hors de notre humanité.

Vendredi 9 mai 2014 dès 20h30
Les toiles du futur - nuit du cinéma

En partenariat avec la HEP
Cette soirée proposera trois films mettant en scène de diverses manières la relation hommes-machines, guidée par ce questionnement: à quel moment les robots cessent-ils de n'être que des moyens, des outils au service de l'homme?
Avec: Sight, court-métrage de Eran May-Raz et Daniel Lazo, graduation project from Bezaleal academy of arts, 2012, 8 min; Eva, Science-fiction de Kike Maillo, 2011, Espagne, avec Daniel Brühl, Marta Etura, Alberto Ammann, 95 min; Ghost in the shell, Film d'animation de Mamoru Oshii, 1995, Japon, 85 min.

Mercredi 21 mai 2014 à 20h30
Les organes de confort de l'Institut Benway par Mael Le Mée

Glandes salivaires aromatisées, testicules hallucinogènes et autres dentitions stomacales, voilà plus d'un demi siècle que l'institut Benway commercialise ses fameux organes de confort. Commandité pour célébrer le jubilé de ce pionnier mondial des biotechnologies, l'artiste transmédia Mael Le Mée dévoile une sélection d'archives inédites en une conférence historique exceptionnelle, d'une précision littéralement chirurgicale...

Mercredi 11 juin 2014 à 20h30
Le Groupe vaudois dans l'espace!

Des membres du Groupe vaudois exploreront les frontières de l'action humaine, dans les profondeurs de l'espace intersidéral. De là, nous plongerons nos regards sur le vaisseau-terre, si fragile, là en bas.




Suivez-nous © GrVD 2016 | Webmaster